Accueil » Documentation » Articles » Qu’en est-il du lait ?

Qu’en est-il du lait ?


Une question revient souvent : "On ne tue pourtant pas la vache quand on prend son lait !"

Je répondrais d’abord : comment fait une vache ou une femme pour produire du lait ? Et bien elles doivent avoir un petit. Chez les mammifères femelles, il n’y a pas de production de lait sans d’abord avoir été enceinte et donné naissance.

En agriculture, on force donc les vaches à avoir un petit à chaque année (stress physique) ; Ensuite on empêche la mère d’être en contact avec lui (souffrance psychologique) ; puis si le bébé est un mâle, on l’envoie pour devenir un veau de lait ou de grain. Celui-ci sera ensuite tué pour la viande. Une vache pourrait vivre jusqu’à 20 ans, mais elles sont généralement envoyées à l’abattoir après 4 ou 5 ans maximum.

Effectivement, le geste de prendre le lait ne tue pas la vache directement, du moins, pas immédiatement. En fait c’est tout le système qui est source de misère et d’exploitation. Sans oublier que les vaches sont souvent écornées à froid (on arrache leur cornes) et leur queue est coupée...

Tout cela véhicule aussi l’idée que la vache est un objet ou une machine servant simplement à produire du lait. Pourtant la vache, tout comme les autres animaux, ont leurs propres sentiments, désirs et besoins d’affection.

À méditer : L’humain est le seul mammifère à boire le lait d’une autre espèce. Et surtout, l’humain est le seul mammifère à continuer à boire du lait après le sevrage...

Dans la même rubrique

8 avril – Élevage et environnement : impacts et alternatives

11 décembre 2016 – Bienvenue sur Végane Québec

28 novembre 2016 – 1-2-3 Ruches urbaines ?

23 novembre 2016 – La permaculture, une brève introduction

16 novembre 2016 – Vous avez dit « potluck » ?

2 Messages

  • Toutes les existences sur la Terre ont une place bien précise.

    La vie, qu’es-ce la vie ?

    Tout simplement un coeur qui bat, des poumons qui, en rythme, respirent.
    Du sang pour véhiculer dans notre organisme, de manière perfectionniste, ce dont il a besoin.

    De quoi voir, de quoi manger, de quoi sentir, de quoi toucher, de quoi écouter.

    Museau ou nez, bec ou bouche, ongles ou griffes, pieds ou pattes, 0 2 4... 8 pattes... nous devons nous respecter afin de laisser la liberté à chacun d’entre nous, insectes, animaux, humains ou oiseaux, de vivre.

    Si seulement penser ainsi était logique pour tous.

    Sarah, 17ans, Végan depuis le 30juillet 2008,
    auparavant, j’ai été végétarienne durant 1an et 3mois.

    A bientôt, mon frère, ainsi qu’une bonne continuation :)


  • Quand on vois les conditions dans lesquels c’est pauvre bêtes sont élevés ça fais mal au coeur !! et en plus le lait industriel contient des traces de pue, de matière fécale et de microbes et bactéries nocives pour la santé il y a de quoi y penser à deux fois ^^


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Choix de recettes

Accompagnement ( 4 ) Déjeuner ( 7 ) Dessert ( 10 ) Plat principal ( 20 ) Sans cuisson ( 3 ) Sans gluten ( 16 ) Substitut ( 1 )

Question fréquente

«
Pourquoi végane ?
»

Livres


Rechercher

Campagne Pizza Végane

Infolettre

Inscrivez-vous à l'infolettre (mensuelle)


Supporter Vegan Québec